Société Fribourgeoise des Écrivains

Prochaine manifestation

le 30 septembre 2017

Fête du livre de Gruyères

Plus d'informations

Dernières publications

Ludivine et le chien de six heures

Liliane Menétrey-Lacroix

Couverture Plus d'informations

Publications

page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 | livres 1 à 5 sur 213

Couverture

Géraldine Lourenço
Les ombres du passé

Paris, Vérone éditions, 2017

Dix ans après le drame qui a marqué son existence à jamais, Marie revient en France. Elle ne se doute pas à quel point ce retour va chambouler sa vie...
Dans un Paris lumineux et envoûtant, elle retrouve son premier amour, renoue avec les amis de toujours et resserre les liens familiaux. Mais l'ombre guette toujours, sournoise...Doit-elle lui faire face ou fuir à nouveau?
Rattrapée par son passé, elle n'aura de cesse de découvrir la vérité. Même aux risques et périls des gens qui lui sont les plus chers.

Couverture

Liliane Menétrey-Lacroix
Ludivine et le chien de six heures

Paris EDILIVRE, 2017

Lors d’une réunion d’écrivains amateurs, Bernadette propose à ses collègues un curieux challenge : écrire un livre ensemble, une sorte de puzzle littéraire. Comme une évidence, c’est elle qui va ouvrir la voie aux autres en rédigeant le premier chapitre. Ainsi, vont naître Ludivine et un certain regard, « le regard » qui va chambouler son être. À tour de rôle, les auteurs entrent dans la peau du personnage, avec leur propre style dont Liliane Menétrey-Lacroix s’empare avec une aisance et un talent remarquables. Sur une idée originale, c’est une œuvre vivante où la réalité joue avec l’imaginaire, où la psychologie, qui est dominante, laisse parfois la place à une légèreté de style très plaisante.

Couverture

Bertrand Baumann
De rien, c'est-à-dire de tout

Vevey L'Aire, 2017

Dans son premier livre, Écrit dans le vent, Bertrand Baumann entreprenait une quête à vrai dire sans fin. Ce qu’il tentait de ressaisir dans les instants de sa vie, c’était leur fugacité, leur fragilité, et jusqu’à leur évanescence… Autant dire ce qu’ils avaient d’insaisissable. Il y parvenait par la grâce d’une écriture qui, ne faisant qu’effleurer les choses, réussissait à éveiller en elles des harmoniques inédites. Aujourd’hui, l’auteur revient avec une nouvelle brassée de ce qu’il appelle ses notules : réflexions, anecdotes, croquis, poèmes, au fil desquels il nous entretient De rien, c’est-à-dire de tout. Mais ne nous y trompons pas : c’est encore de lui-même qu’il nous parle, de sa vie au milieu des choses et des êtres les plus humbles : le vent, les nuages, les champs et les rues, les chats, les livres, le temps qui fuit, une page de Robert Walser, la neige, le brouillard, la mort, un amour qui passe… Ne croyons pas que cela soit facile ! Les mots, on le sait, tendent à fixer, à figer les significations, à fabriquer de la permanence, à rigidifier le cours du temps. Rien de tel ici : l’auteur, par l’effet d’un art tout de finesse et de légèreté, par un sens aigu de la phrase qui ne s’appesantit jamais sur la page réussit une sorte de tour de force : se faire le greffier de l’éphémère. On en veut un exemple ? Comment dire mieux, plus justement, l’instant qui passe et qui laisse toujours dans son sillage, mêlé à la saveur de la vie, l’arrière-goût d’un désespoir tenace ? « Je sens en moi la patience qui espère et qui tient bon. » C’est cela, le style !
Raymond Delley

Couverture

Jo Berset
Condamné plutôt qu'humilié - Vacances tragiques en Provence

Hauterive (NE), Nouvelles Éditions, 2017

« …la pelle toucha quelque chose de mou. Il enleva encore de la terre : un vêtement apparut, puis une main, puis l’autre. D’après leur position, il creusa du côté de la tête. La terre devenait de plus en plus rougeâtre et le chien Phébus de plus en plus excité… Il dégagea un visage barbouillé de sang séché. »

L’humiliation, Nicolas, l’époux de Carmen, ne la subirait jamais : il ne laisserait pas des voyous s’en prendre à elle. Il mourait pour elle.
Le couple faisait du camping sauvage et fut agressé. Nicolas s’estima en situation de légitime défense et résista. Les truands décidèrent de se venger.
Ce roman paraît comme un hymne à un amour farouchement sauvegardé et nous propose une balade en Provence, Terre bénie des dieux.


Couverture

Isabelle Van Wynsberghe
« Détox du foie, Détox facile », guide pratique

Suisse, KDP Independent Publishing, 2017

Détoxifier est un processus naturel essentiel pour préserver la santé. Le foie est un organe vital et majeur. Ce guide pratique vous livre une méthode simple, concrète, efficace et facile à mettre en œuvre pour vous aider à améliorer le fonctionnement de votre foie. Vous apprenez comment le foie désintoxique l'organisme et comment l'aider à détoxiner pour ramener vos organes à un niveau optimal de fonctionnement et le maintenir. L'auteure, conseillère en nutrition de santé et gourmande, vous explique comment faire, pourquoi et quels bénéfices en attendre. Avec tous ses encouragements pour oser expérimenter. La détox, c'est facile !
L’ouvrage est disponible aux formats papier et numérique

page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 | livres 1 à 5 sur 213

Site réalisé par Web+ | Administration | Accès membres | Haut de page